/news/world

Une piscine remplie de requins découverte au sous-sol d’une maison

TVA Nouvelles

Twitter NYSDEC

Des agents du service de conservation de l’environnement de l’État de New York, accompagnés notamment d’employés des aquariums de New York et de Long Island ont fait une découverte inusitée dans le sous-sol d’une résidence de Lagrangeville, à environ 120 km au nord de la ville de New York.

Avec un mandat de perquisition en main, le 23 août dernier, le groupe d’intervenants a découvert sept requins gris vivants, ainsi que deux requins-léopards et un requin-marteau morts. Les requins étaient gardés dans une piscine hors terre située dans le sous-sol de la résidence.

Les autorités suspectaient que des animaux sauvages étaient illégalement gardés dans la résidence en question.

Les requins ont été capturés, examinés, mesurés, pesés et étiquetés, puis transportés dans un camion adapté jusqu’à l’aquarium de Long Island à Riverhead. L’événement fait l’objet d’une enquête, ont indiqué les autorités.

L’aquarium de Long Island a donné des nouvelles des requins sur sa page Facebook ainsi que sur Twitter, jeudi, soulignant qu’ils avaient «été mis en isolation jusqu’à ce qu’ils se portent mieux». «Ils sont nourris et surveillés en conséquence», a précisé l’aquarium.

Interrogée par le «Huffington Post», une porte-parole de l’aquarium, Darlene Puntillo, a indiqué qu’il s’agissait de jeunes spécimens. «[Ils] mesurent de un pied et demi (45 cm) à moins de quatre pieds (120 cm), donc ils sont probablement tous âgés de un à trois ans.»

Il semblerait que les requins aient été vendus dans le cadre d’un marché illégal d’animaux exotiques.

Dans la même catégorie