/news/world

Un Québécois attend l’ouragan à Fort Lauderdale

Agence QMI | TVA Nouvelles

Un Québécois basé à Fort Lauderdale voit des vents violents balayer sa demeure depuis des heures, tout en sachant que le pire de l’ouragan Irma demeure à venir.

«Présentement, on a des vents de 100 km/h. On s’attend à une pointe vers 17 h à plus de 150 km/h. On ne met pas le nez dehors et, quand on le fait, c’est une vue apocalyptique», a raconté Charles Bourque, en entrevue à TVA Nouvelles.

Le propriétaire de Canam Golf n’en est pas à sa première tempête. «C’est le quatrième [ouragan]. C’est le plus énorme. L’impact ce celui-là est à la grandeur de l’État. C’est quelque chose qu’on n’avait jamais vu», a-t-il témoigné.

«On se prépare, mais on ne s’habitue pas. Il y a beaucoup d’améliorations qui ont été apportées depuis Andrew et même depuis Wylma, mais la nature étant ce qu’elle est, on ne peut jamais assez se préparer», a ajouté M. Bourque.

Dans la même catégorie