/news/world

Des voyageurs soulagés, mais traumatisés par le passage d’Irma

TVA Nouvelles

De nombreux voyageurs, mais aussi des résidents de Saint-Martin, ont atterri à Montréal après avoir fui les îles dévastées par le passage de l’ouragan Irma, mardi en journée.

Les retrouvailles avec leurs proches pour plusieurs d’entre eux ont été extrêmement émouvantes.

«On est soulagé enfin, on ne savait pas trop ce qui se passait parce qu’on n’avait pas de communication», a raconté une voyageuse à TVA Nouvelles.

Un résident de Saint-Martin a fui l’île pour revenir à Montréal.

«Les gens sont démunis on a vécu l’enfer durant l’ouragan, mais aussi après l’ouragan. Actuellement, il y a des gens qui sont au désespoir. C’est le «survival mode» là bas. Faut aller chercher de l’eau, de la nourriture, ça été pillé partout. L’armée suffit à peine», a raconté un habitant de Saint-Martin, qui est revenu à Montréal.

TVA Nouvelles

TVA Nouvelles

Monique Ducharme qui se trouvait aux îles Turques-et-Caïque pendant l'ouragan monstre semblait profondément bouleversée.

«On était au Club Med, on a pris soin de nous extraordinairement, on était barricadés une journée, et on a pu sortir le matin. On a eu la peur de notre vie, immensément, mais enfin on est de retour», a raconté la dame avec émotion. 

Trois avions ont ramené les touristes en provenance de Saint-Martin et des îles Turques-et-Caïques, mardi pour atterrir à Toronto. Plusieurs d’entre eux sont finalement de retour à Montréal, mardi.

À Cuba, l’aéroport de Varadero a ouvert brièvement mardi pour permettre à six vols de Sunwing de ramener des voyageurs au Canada.