/news/currentevents

«Ce n’est pas humain ce qu’il nous fait vivre»

Trois jours et demi depuis la disparition d’Yvon Lacasse, sa sœur Lise implore Ugo Fredette de révéler où il se trouve. Elle demande aussi aux citoyens de ne pas abandonner leurs efforts pour tenter de le retrouver.

«Je ne peux pas dire que j’ai pitié de cet homme-là, mais s’il a encore de la famille, je demande à ces gens de lui demander de révéler ce qu’il a fait de notre frère. Ce n’est pas humain ce qu’il nous fait vivre», a dit Lise Lacasse en entrevue téléphonique.

«Je n’ai plus beaucoup d’espoir personnellement, a-t-elle ajouté, mais au moins si on le retrouve, ce sera déjà beaucoup. Dans l’incertitude, c’est pire de ne pas savoir.»

Un homme généreux

Mme Lacasse a affirmé que son frère aimait bien aller se reposer à l’halte routière de Lachute et d’y faire de la lecture.

Les détails de la possible rencontre entre Ugo Fredette et Yvon Lacasse demeurent inconnus. Toutefois, Mme Lacasse juge plausible que son frère ait répondu à une demande d’aide. Elle a souligné qu’il était dans sa nature de rendre service à tout le monde.

Un vaste territoire

Les recherches s’étendent sur tout le territoire entre Lachute et Rouyn-Noranda, deux municipalités séparées par près de 600 km. Dimanche dernier, pas moins de 220 bénévoles, dont des membres de la famille du disparu, ont participé aux recherches.

«Au nom de ma famille, nous tenons à remercier tout le monde qui a collaboré aux recherches en fin de semaine. Ça nous a fait un grand baume au cœur, même si nous ne l’avons pas retrouvé», a tenu à dire Lise Lacasse.

Reprise des recherches lundi

Les recherches doivent reprendre lundi matin. La SQ prévoit une fois de plus dépêcher plusieurs effectifs sur les lieux.

La camionnette Ford F-250 qu’aurait utilisée Ugo Fredette pour aller de Saint-Eustache à Lachute avait été abandonnée près de l’halte routière.

Yvon Lacasse mesure 1 m 67, pèse 155 lb, a les yeux bruns et est chauve. Il est originaire de la région de Lachute.

Les personnes qui apercevraient M. Lacasse ou qui auraient des informations pouvant permettre de le retracer peuvent communiquer avec le 911 ou le faire confidentiellement en contactant la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

De plus, la Sureté du Québec demande «à tout citoyen qui se situerait dans le secteur situé entre Lachute et Rouyn-Noranda d’être particulièrement vigilant.»

«Que vous soyez propriétaire de terrain, campeur ou pêcheur ou que vous vous déplaciez dans ce secteur, nous sollicitons votre collaboration afin de vérifier le secteur où vous vous situez afin de vérifier si M. Yvon Lacasse ne s’y trouve pas, car il pourrait être limité dans ses déplacements s’il est blessé», a-t-elle ajouté par voie de communiqué.

Dans la même catégorie