/finance/homepage

Equifax s'engage à s'adresser aux Canadiens inquiets cette semaine

Michel Bellemare | Agence QMI

L’agence d’évaluation de crédit Equifax, victime d’un vol de données majeur plus tôt cette année, s’est engagée à donner davantage d’information, au cours de la présente semaine, aux Canadiens inquiets de faire partie des personnes touchées par le vol informatique.

Dans un échange de courriels avec l’Agence QMI, lundi, Equifax a dit confirmer qu’elle «travaille avec le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada pour faire face à l’impact canadien de l’intrusion dont Equifax a été la cible aux États-Unis».

«Nous partageons l’engagement du Commissariat à la protection de la vie privée concernant la protection des données sur les consommateurs et, au cours de notre rencontre [avec le Commissariat], Equifax a confirmé qu’elle a l’intention de faire une mise à jour à l’intention des Canadiens cette semaine, qui comprendra la façon dont nous prévoyons informer tout particulier potentiellement touché.»

Dans son courriel, l’entreprise a ajouté que son enquête se poursuit.

Vendredi, le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a annoncé qu’après avoir reçu «plusieurs plaintes et des dizaines d’appels téléphoniques de Canadiens inquiets à la suite d’une atteinte à la sécurité des données chez Equifax», il lançait une enquête sur la situation.

Déjà, en annonçant son enquête, le Commissariat précisait qu’Equifax s’était engagée «à aviser par écrit tous les Canadiens touchés, et ce, dès que possible». «L’entreprise offrira également une surveillance de leur crédit gratuitement.»

Le Commissariat a ajouté, vendredi, que l’entreprise tente toujours de déterminer le nombre de Canadiens touchés par cet incident. «À l’heure actuelle, on ne sait pas avec certitude si les données en question s’appliquent uniquement aux Canadiens faisant affaire aux États-Unis.»

C’est le 7 septembre dernier qu’Equifax a révélé avoir été victime d’un piratage de données majeures affectant potentiellement des millions de personnes aux États-Unis, mais aussi ailleurs, notamment au Canada.

Equifax fait aussi l’objet d’une enquête de la Commission fédérale du commerce aux États-Unis et de plusieurs demandes de recours collectifs, notamment au Canada.

Dans la même catégorie