/news/currentevents

Un commerce visé par un troisième incendie criminel

Pascal Girard/AGENCE QMI

Pour la troisième fois en un peu plus d’un mois, l’entreprise de location de voitures de luxe, Prime Leasing Group, a été victime d’un incendie criminel, dans la nuit de lundi à mardi, sur le chemin Côte-de-Liesse dans Mont-Royal.

Vers 2 h 45, les pompiers sont appelés à se rendre au commerce pour un début d’incendie. «Une fenêtre a été fracassée et un liquide accélérant a été déversé à l’intérieur du commerce», a indiqué Raphaël Bergeron, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Un suspect cagoulé et habillé de couleurs sombres auraient été aperçu près des lieux du crime. «Les enquêteurs vont faire le tour des commerces avoisinant pour voir si des images ne pourraient pas en révéler plus sur l’identité du suspect et des motivations entourant ce geste», a-t-il ajouté.

Si les deux premiers n’avaient pas fait beaucoup de dégâts, le troisième semble avoir fait plus de ravages, alors que plusieurs véhicules ont été endommagés.

Le boulevard Côte-de-Liesse en direction est est fermé à la circulation entre l’autoroute 15 et le chemin Lucerne.

C’est le 13 août dernier qu’un premier cocktail Molotov est lancé en direction de l’édifice.

Le 5 septembre, les pompiers du Service des Incendies de Montréal ont été appelés à se rendre à nouveau à ce commerce alors qu’un début d’incendie faisait rage sur le toit de l’immeuble.

Les sapeurs ont rapidement maîtrisé les flammes avant de repérer une odeur d’essence.

Questionné par le «Journal de Montréal» après le deuxième incendie criminel, l’un des actionnaires du Prime Leasing Group s’était dit perturbé. Yoram Haim Cohen dit n’avoir aucune idée de l’identité du responsable.

«On a l’impression d’être au Far West», avait-il dit, spécifiant n’avoir aucun ennemi.

Dans la même catégorie