/news/law

Retour en cour la tête basse pour Anthony Pratte-Lops

Magalie Lapointe

 - Agence QMI

Gracieuseté

Le présumé meurtrier de Daphné Huard-Boudreault, cette femme de 18 ans assassinée à Mont-Saint-Hilaire, le 22 mars dernier, Anthony Pratte-Lops, a subi le début de son enquête préliminaire vendredi au palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Sept témoins se sont présentés devant le tribunal. La cour a prévu quatre jours pour rencontrer tous les témoins. Une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler la teneur de leur récit.

Pratte-Lops s’est présenté dans le box des accusés la tête basse tout comme à ses dernières comparutions. Il n’a levé les yeux qu’en de très rares occasions.

Rappelons que l’homme de 22 ans est accusé du meurtre prémédité de Daphné Huard-Boudreault.

Il sera de retour à la cour mercredi prochain.

Dans la même catégorie