/regional/troisrivieres/mauricie

Des centaines de manifestants débarquent à Québec

Agence QMI

TVA NOUVELLES

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées mercredi devant l’Assemblée nationale pour «dénoncer le sous-financement dans lequel le gouvernement libéral maintient les organismes communautaires».

«Le surplus de plus de 4,5 milliards de dollars s'est fait sur le dos des plus vulnérables et au détriment du respect des droits. C'est indécent!», s'est indignée Véronique Laflamme, porte-parole de la campagne «Engagez-vous pour le communautaire».

«Ce ne sont pas les 10 millions mollement consentis aux groupes en santé et services sociaux et les 9 millions aux organismes en éducation qui nous permettront de répondre aux besoins croissants de la population qui fait appel à nous», a souligné Caroline Toupin, également porte-parole pour la campagne.

Les groupes communautaires, qui ont voyagé en autobus d’un peu partout au Québec, estiment à 475 millions $ le montant annuel qui devrait être réinvesti dans leurs missions pour «faire face aux conséquences politiques libérales».

«Seulement cet été, des dizaines d'organismes ont dû fermer leurs portes pour la période estivale ou réduire leurs activités», a indiqué Hugo Valiquette, également porte-parole.

La manifestation, bruyante, mais pacifique, s’est conclue par une chaîne humaine qui a entouré le parlement.