/finance/homepage

Des déjeuners brunchs dans les St-Hubert

La chaîne de rôtisseries St-Hubert se lance dans les déjeuners. Dès le mois de novembre, St-Hubert offrira des menus déjeuners brunchs dans ses restaurants lors des fins de semaine, a appris «Le Journal».

«C’est nouveau. On a fait des tests et nous allons offrir des déjeuners à nos clients dans nos restaurants», a confirmé au «Journal» la porte-parole de St-Hubert, Josée Vaillancourt.

Dans un premier temps, St-Hubert offrira des assiettes de type brunch à ses clients dans une vingtaine de restaurants situés sur la Rive-Sud de Montréal à partir du mois de novembre.

2018

Au cours des premiers mois de 2018, St-Hubert prévoit que tous ses restaurants en sol québécois seront en mesure d’offrir des menus déjeuners à leurs clients.

Chez St-Hubert, on soutient qu’un projet pilote déployé dans cinq restaurants depuis le mois de mai dernier a offert des résultats significatifs.

Pour servir des déjeuners lors des week-ends, les restaurants de St-Hubert ouvriront une heure plus tôt qu’à l’habitude, soit à 10 h. Les déjeuners seront offerts jusqu’à 15 h

«La demande est très forte le matin. On sent que notre clientèle est très réceptive. Il y a définitivement un marché là pour nous», a signalé Pierre Martin du Groupe Martin de Québec qui détient 13 franchises St-Hubert dans la région de Québec.

Segment en croissance

À Québec, outre le St-Hubert de Val-Bélair qui offre déjà des assiettes à déjeuner, le Groupe Martin étendra son offre à sa succursale de Saint-Nicolas.

Les analystes qui suivent de près le secteur de la restauration rapide soutiennent que le déjeuner est le segment qui croit le plus vite actuellement chez les grandes chaînes.

Pour gagner des parts de marché, les grandes chaînes de la restauration rapide doivent être très créatives alors que la progression des ventes demeure modeste.

La chaîne McDonald’s a bien saisi l’importance de ce marché alors que les ventes de petits déjeuners peuvent représenter jusqu’à 25 % de ses revenus totaux.

Il y a quelques mois, McDonald’s a décidé d’offrir son menu de déjeuner en tout temps à ses clients dans ses restaurants au Canada.

Selon le cabinet d’études de marché NPD Group, les restaurants à service rapide verront une croissance de leurs ventes de seulement 1 % en 2017, alors que les revenus des établissements avec service devraient reculer de 2 %.

St-Hubert en bref

•Chiffre d’affaires : 620 millions $

•Nombre d’établissements au Québec : 113

•2 usines de production alimentaire

•2 centres de distribution

•34 % du chiffre d’affaires réalisé dans les restaurants

•66 % du chiffre d’affaires réalisé auprès de clients externes, tels que Costco, Walmart, Metro/Super C, Loblaws/Provigo-Maxi et IGA/Sobeys

Dans la même catégorie