/news/world

Elle risque la prison pour ne pas avoir fait vacciner son fils

TVA Nouvelles d'après CNN

Un juge du Michigan a bien averti une mère de famille qui risque de devoir aller en prison si elle ne fait pas vacciner son fils. Malgré tout, la mère ne semble pas avoir l'intention de flancher.

«J'aimerais mieux me retrouver derrière les barreaux que de céder et faire quelque chose en lequel je ne crois pas du tout», affirme Rebecca Bredow.

Selon elle, son fils pourrait être «blessé» par un des vaccins. Elle croit que ce sont aux parents de choisir pour leurs enfants.

Lorsque son garçon est né il y a neuf ans, son conjoint et elle ont décidé d'attendre avant de faire vacciner leur bébé. Elle dit ensuite s'être renseignée et a décidé de ne pas le faire vacciner du tout.

Dans l'État du Michigan, il est effectivement possible de signer un formulaire de renonciation à la vaccination.    

Toutefois, Rebecca et son ex-mari, James Patric Horne, ne s'entendent plus du tout sur la question et celle-ci s'est transformée en bataille juridique.

M. Horne veut désormais que son fils se fasse vacciner et le juge a donné raison au père.

La mère a donc désormais moins d'une semaine pour se soumettre à la décision de la Cour. Sinon, elle ira en prison.

Voyez le reportage en anglais de la chaîne américaine CNN dans la vidéo ci-dessus

 

 

 

Dans la même catégorie