/regional/montreal/montreal

Un rabais pour les pauvres, promet Projet Montréal

SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI

Projet Montréal promet de donner un rabais de 40 % aux gens sous le seuil de faible revenu qui se procurent un abonnement mensuel de la Société de transport de Montréal (STM).

Ce parti municipal montréalais s’engage aussi à rendre tout le réseau de transport en commun gratuit pour les enfants et les personnes de 65 ans et plus. Ces mesures seraient mises en place progressivement sur quatre ans.

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, estime que cela permettra notamment de retenir les familles sur l’île.

«Pour aider les Montréalais à prospérer, nous devons les aider à se déplacer facilement et à un prix raisonnable, a-t-elle dit par communiqué. Favoriser la mobilité et l’autonomie des Montréalais, peu importe leur âge ou leur statut, c’est une priorité pour Projet Montréal. C’est une question d’équité sociale et intergénérationnelle.»

Ces mesures seraient payées par le Fonds vert, par des sommes que recevra Montréal pour la lutte contre la pauvreté et par une entente à conclure avec le gouvernement du Québec pour le soutien financier au transport des écoliers. «Rappelons que Montréal est la seule ville du Québec qui n’obtient pas d’enveloppe du gouvernement pour financer le transport scolaire», a dit Projet Montréal.

Ce parti fait valoir que d’autres villes canadiennes offrent des rabais aux pauvres, dont Ottawa, et que le service en commun est gratuit pour les personnes âgées à Laval.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.