/news/law

L'héritier de la famille Rossy encore accusé de leurre sur une mineure

Claudia Berthiaume | Agence QMI

Déjà condamné pour avoir forcé des adolescentes à se dévêtir devant leur webcam, un membre de la famille ayant fondé les magasins Rossy vient d’être arrêté de nouveau pour des infractions semblables.

David Rossy, 30 ans, a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Montréal, par l’entremise de la vidéoconférence.

Le jeune héritier de la famille Rossy a été arrêté mercredi par la police de Montréal.

Il fait face à neuf chefs de leurre, accès et possession de pornographie juvénile, incitation à des attouchements à l’endroit d’une mineure, extorsion et non-respect d’engagement.

Réseaux sociaux

Cette fois, il aurait fait des avances à une adolescente de 15 ans par le biais des réseaux sociaux, selon nos informations.

Rossy aurait sollicité une rencontre avec l’adolescente à plusieurs reprises, sans succès, a appris le «Journal de Montréal».

La Couronne, représentée par Me Roxane Laporte, s’est opposée à sa remise en liberté en raison de ses antécédents. Il demeurera détenu à la prison de Rivière-des-Prairies pendant la suite des procédures.

Ce n’est pas la première fois que David Rossy fait parler de lui pour les mauvaises raisons.

En 2011, le jeune homme a été condamné à deux ans moins un jour de prison pour leurre, extorsion et production de pornographie juvénile.

À l’époque, il avait incité trois adolescentes de 13, 15 et 16 ans à commettre des gestes sexuels devant leur webcam. Il enregistrait les images et menaçait de les diffuser sur internet si les jeunes filles refusaient de continuer à faire des danses érotiques pour lui.

La juge Louise Boudreau lui avait aussi interdit d’utiliser un ordinateur pour communiquer avec un mineur pour une période de 10 ans.

«Erreur de jeunesse»

Son avocat d’alors, Manlio Del Negro, aujourd’hui juge à la Cour du Québec, avait plaidé qu’il s’agissait alors d’une «erreur de jeunesse» liée à son «manque de maturité».

«Je ne referais jamais ce que j’ai fait. Je tiens à m’excuser devant ma famille et devant Dieu», avait déclaré l’accusé lorsqu’il a été condamné en 2011.

David Rossy a également été arrêté pour une fraude en Ontario en 2014.

- Avec Michaël Nguyen

 

Dans la même catégorie