/finance/homepage

Le taux de chômage s’établit à 6% au Québec

Agence QMI

Le taux de chômage a légèrement diminué en septembre au Québec comparativement à août pour s'établir à 6 %, a fait savoir Statistique Canada vendredi.

Essentiellement, l’agence fédérale rapporte une «baisse de 25 000 [emplois] au chapitre du travail à temps partiel [qui] a été en grande partie contrebalancée par une hausse du nombre de personnes travaillant à temps plein».

Septembre est le troisième mois consécutif où l'emploi global a peu varié. Le taux de chômage était de 6,1 % en août et de 5,8 en juillet.

Sur un an, l'emploi dans la province a augmenté de 54 000 (+1,3 %) en majeure partie dans le travail à temps plein.

Pour l’Institut du Québec, bien que la vigueur du marché de l’emploi continue à descendre malgré que son niveau soit plus élevé qu’en septembre 2016, la qualité des emplois demeure en croissance.

«Les emplois dans les secteurs bien rémunérés connaissent une augmentation. La croissance des salaires est positive», a souligné Jean-Guy Côté, directeur associé à l’Institut du Québec.

De son côté, l'Institut de la statistique du Québec a noté que la croissance de l'emploi dans la province, «fait suite à une progression de 13 500 au deuxième trimestre et de 10 500 au premier trimestre 2017. La hausse au cours du dernier trimestre se concentre dans l'emploi à temps plein (+ 38 200)».

Au Canada, le taux de chômage est resté stable à 6,2 %, ce qui correspond au creux enregistré en octobre 2008.

La hausse de l'emploi à temps plein (+112 000) au cours du mois de septembre a été contrebalancée par une baisse de l'emploi à temps partiel (-102 000), selon Statistique Canada. En revanche, sur un an, on constate une hausse à la fois de l’emploi de 320 000 (+1,8 %), porté par la croissance de l'emploi à temps plein (+289 000 ou +2,0 %) et du nombre d'heures travaillées (+2,4 %).

Les créations d'emplois se sont faites principalement dans le secteur public.

L’agence fédérale observe également que l'emploi a continué d'augmenter chez les personnes de 55 ans et plus en septembre (+25 000) ainsi qu’une baisse chez les hommes de 25 à 54 ans de 29 000 en septembre. Chez les jeunes, le taux de chômage est aussi en baisse.

Le taux de chômage a également peu varié en septembre en Ontario, à 5,6 % (5,7 % en août dernier) même s’il s’agit de la seule province canadienne à afficher une hausse notable de l'emploi, et ce, pour le deuxième mois consécutif. Au Manitoba et à l'Île-du-Prince-Édouard, Statistique Canada fait état d'une baisse d’emploi.

Dans la même catégorie