/news/culture

«Ça ne pouvait pas mieux se passer», assure Dan Bigras

TVA Nouvelles 

Le chanteur Dan Bigras se porte bien quelques jours après une opération pour traiter un cancer colorectal. L’artiste s’est ouvert sur son état lors d’une généreuse entrevue lundi.

«Les choses difficiles ont toujours été de fantastiques catapultes pour moi pour aller vers de belles choses», a affirmé le chanteur de 59 ans en entrevue au Québec Matin.

Dan Bigras a annoncé dimanche sur les réseaux sociaux qu’il avait subi une opération vendredi pour traiter un cancer colorectal. Depuis, il n’a que de bons mots pour décrire le travail des médecins et des professionnels de la santé qui l’entourent.

«Ça ne pouvait pas mieux se passer, a-t-il dit. Je trouve que les médecins ont de beaux grands sourires aujourd’hui, alors ça m’encourage pas mal. Le pronostic est très encourageant.»

On lui a assuré qu’aucune métastase n’avait été détectée dans son foie.

Une douleur qui l’a plié en deux

Le chanteur est revenu sur le moment qui l’a forcé à se rendre à l’urgence. Il visitait l’Usine C en vue du lancement de son disque et de son livre intitulés «Le temps des seigneurs», qui devait avoir lieu le 23 octobre, lorsqu’une douleur l’a saisi.

«Notre système de santé, c’est dur de rentrer dedans, mais ensuite on s’occupe de toi quelque chose de rare. Je n’ai jamais été chouchouté comme ça», a-t-il assuré.

Dan Bigras a admis accepter ce qui se passe et il juge important de ne pas saper son propre moral.

Il a également assuré que le Show du Refuge allait avoir lieu comme prévu le 23 novembre à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts.

Dans la même catégorie