/finance/homepage

Nouvelle stratégie

Le plan climatique de la Caisse ne tourne pas le dos au pétrole

Philippe Orfali | Agence QMI

GEN-PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE LA CAISSE DE DÉPÔT

Sébastien St-Jean / Agence QMI

Malgré les pressions de groupes environnementalistes, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a choisi de ne pas tourner le dos à l’industrie pétrolière avec sa nouvelle stratégie pour lutter contre les changements climatiques.

Le document d’une quinzaine de pages dévoilé mercredi ne mentionne pas le mot «pétrole», mais présente quatre engagements du principal investisseur institutionnel québécois face au «défi climatique».

«À partir de maintenant, le facteur climatique sera pris en compte dans chacune de nos décisions», a déclaré le PDG de la Caisse, Michael Sabia.

La Caisse a aussi l’intention d’augmenter de 8 milliards ses investissements faibles en carbone d’ici 2020, et va réduire, pour chaque dollar investi, de 25 % son empreinte carbone.

«Nous amorcerons donc la révision de nos investissements pour en évaluer le profil rendement-risque et ainsi réduire d’ici 2025 la présence des actifs ayant une plus forte intensité carbone dans notre portefeuille», explique la Caisse.

Elle promet de dévoiler à partir de son prochain rapport annuel des données sur les émissions de gaz à effet de serre de son portefeuille.

Payer les pensions d’abord

À ceux qui estiment qu’il ne va pas assez loin, M. Sabia réplique en faisant valoir qu’il s’agit d’une première étape.

«Il faut payer les pensions de 8 millions de Québécois. On va continuer à collaborer avec les experts, à apprendre, eh oui ,c’est bien possible qu’à un moment on trouve une façon de mieux faire les choses. [...] Mais aujourd’hui, vous voyez une première étape importante», s’est-il défendu.

La Caisse n’est pas la seule institution à réévaluer ses placements dans des industries polluantes. Le Mouvement Desjardins a lui aussi amorcé une réflexion en ce sens et doit faire connaître sa position au cours des prochains mois.

Dans la même catégorie