/news/homepage

«Enfin les gens vont dénoncer»

TVA Nouvelles

Les réactions aux allégations qui visent Éric Salvail et Gilbert Rozon sont nombreuses. La journaliste de TVA Nouvelles, Marie-Anne Lapierre, est allée prendre le pouls de la population.

«Enfin, enfin les gens vont dénoncer et je pense que l’effet de groupe va aider les gens à vouloir dénoncer et enfin se libérer», a dit une femme rencontrée à Montréal aux aurores.

«C’est bien qu’elles puissent sortir de l’ombre. Est-ce que ça va faire un ménage dans le milieu? Je ne sais pas, c’est encore des petits géants qui s’en vont, mais bon», a ajouté un jeune homme.

«C’est très touchant, je trouve ça extrêmement touchant de voir sur les réseaux sociaux les gens se mobiliser, je trouve ça touchant que les gens se rassemblent et nomment des choses. Il y a beaucoup d’espoir de changement», a soufflé une dame.

«Il est temps que les gens parlent, que ce ne soit plus tabou, que ce ne soit plus secret, il faut parler sinon ça ne changera jamais», a lancé une femme qui s’est dite étonnée par les récentes révélations touchant Éric Salvail et Gilbert Rozon.

«Ils ont perdu la tête les humains? Ils ont toujours le pic en l’air, incroyable», s’est exclamé un passant visiblement indigné.

«Ça m’inspire le réveil de la population, ça a assez duré», a lancé un autre homme.

                                                                                                                                                        

Dans la même catégorie