/news/homepage

Gilbert Rozon garde le silence : «je ne suis ni en état, ni prêt»

Gilbert Rozon préfère toujours garder le silence quant aux accusations d'agression sexuelle qui pèsent contre lui. «Je ne suis ni en état, ni prêt», a-t-il répondu par message texte à la demande d’entrevue de TVA Nouvelles.

À Montréal, c'est son ex-femme, Danielle Roy, qui habite la résidence familiale et elle ne souhaite pas commenter les problèmes de monsieur Rozon, selon son adjointe. Il a aussi été révélé à TVA Nouvelles que les trois garçons du couple vivent la situation très difficilement.

Au bureau de Juste pour rire, personne ne souhaite commenter la plus récente plainte de Julie Snyder. Toutefois, hors caméra, plusieurs admettent que la situation est difficile. Les employés espèrent que le public saura faire la différence entre Gilbert Rozon et le Festival.

Vente des actions

Gilbert Rozon a toutefois indiqué vouloir vendre son entreprise. Lundi, le Groupe et les actionnaires ont indiqué avoir confié un mandat à RBC Marchés des capitaux afin d'explorer plusieurs options relatives à la vente des actions du Groupe, dont la totalité de celles détenues par le producteur.

Parmi les acheteurs potentiels, le groupe ComédiHa, de Québec, a manifesté publiquement son intérêt via Facebook.

Autre situation plutôt exceptionnelle: l'Association professionnelle de l'industrie de l'humour a annulé sa conférence de presse de mardi au cours de laquelle elle devait dévoiler les nominations du Gala des Oliviers, prévu en décembre.

«On a décidé de laisser libre cours à la discussion par compassion envers les victimes», explique Joanne Pouliot, porte-parole de l’organisation.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.