/news/currentevents

Agressée et laissée pour morte à Tadoussac

Thomas Gaudreault | TVA Nouvelles

Une sauvage agression est survenue à Tadoussac mardi. Une dame aurait été agressée et laissée pour morte dans sa résidence sur la rue Couple-de-l’Islet vers 19h30.

La dame est toujours hospitalisée aux soins intensifs de l’hôpital de Chicoutimi.

Elle a de nombreuses blessures, comme plusieurs fractures, une hémorragie au cerveau, le crâne défoncé. La photo de son état, difficile à regarder, a été partagée publiquement ce matin sur les réseaux sociaux. L'image démontre l'ampleur de ses graves blessures.

Un membre de la famille racontait, sous le couvert de l’anonymat, que la fenêtre arrière du sous-sol de la dame avait été fracassée et que sa maison était en désordre.

CIMT- CHAU

Des tableaux ont été enlevés des murs, des tiroirs virés à l’envers.

C’est un ami qui devait lui apporter des courses qui s’est inquiété voyant qu’elle ne répondait pas au téléphone.

Quand il s’est présenté à sa demeure c’est là qu’il l’a retrouvée étendue sur le sol, une couverture sur elle. Selon la Sûreté du Québec (SQ), à cette heure-ci, il n’existe aucune description de suspect. Les policiers ignorent s’il s’agit vraiment d’une violation de domicile ou d’un vol qui aurait mal tourné.

Aucune information à ce moment-ci ne permet de croire que l’évènement est relié à celui survenu à Sacré-Coeur dernièrement.

Le 31 mars dernier, deux individus masqués s’étaient introduits par infraction dans la résidence d’un couple de personnes âgées à Sacré-Coeur. Ils les avaient séquestrés avant de mettre leur logement en désordre et voler quelques milliers de dollars et un coffre rempli de souvenirs.