/news/currentevents

Perquisition au quartier général du SPVM

TVA Nouvelles

La Sûreté du Québec (SQ) et son équipe mixte d'enquête sur les pratiques des affaires internes du SPVM ont perquisitionné le quartier général de la police de Montréal, a appris TVA Nouvelles.

Les enquêteurs de la SQ, épaulés de plusieurs autres corps de police, ont entamé cette opération en début de soirée. La porte-parole de la SQ, Hélène Nepton, s’est contentée de confirmer que des perquisitions avaient lieu depuis le début de la soirée dans l’édifice de la rue Saint-Urbain.

Selon nos informations, une perquisition a également eu lieu au poste de quartier 38, sur le Plateau Mont-Royal, et d’autres adresses pourraient également avoir été visitées par les enquêteurs.

Cette opération est menée grâce à des dénonciations reçues sur la ligne téléphonique mise sur place après les révélations de l'émission «J.E.» sur des allégations de fabrication de preuves au SPVM.

En février dernier, quatre ex-policiers montréalais ont admis publiquement sur les ondes de TVA que la Division des enquêtes internes du SPVM avait fabriqué des preuves pour se débarrasser d'eux. Québec avait alors mandaté la SQ et d'autres corps de police de faire la lumière sur cette affaire, en plus de déclencher une enquête administrative sur la police de Montréal.