/news/politics

Une majorité de Canadiens appuieraient la loi 62

Plus des deux tiers des Canadiens appuieraient l’adoption, dans leur province, d’une loi similaire à la loi québécoise sur la neutralité religieuse, selon un sondage Ipsos publié vendredi par Global News.

Décriée tant aux niveaux fédéral que provincial dans la classe politique canadienne, la loi 62 trouve un appui auprès de 68 % de la population, montre le coup de sonde.

Selon la loi adoptée la semaine dernière par l'Assemblée nationale, quiconque donne ou reçoit un service public devra le faire à visage découvert.

En dehors du Québec, les provinces canadiennes où les gens sont les plus favorables à la loi sont la Colombie-Britannique, la Saskatchewan et le Manitoba, avec un appui de 69 %. Elles sont suivies de près par l’Ontario (66 %) et l’Alberta (64 %).

Si les citoyens des provinces de l’Atlantique sont plus réticents à l’idée de légiférer sur la question, ils y sont néanmoins favorables à 57 %.

Selon le sondage, 76 % des citoyens approuvent la loi 62 au Québec, ce qui place la province bien au-dessus de la moyenne canadienne.

Appelé à commenter le sondage en point de presse, le premier ministre du Canada a fait savoir que les chiffres publiés vendredi matin ne changeaient en rien son opposition à la loi québécoise. «Défendre les droits des gens, ce n’est pas important juste quand c’est populaire. C’est encore plus important quand ce n’est pas populaire», a dit Justin Trudeau.

L’étude Ipsos a été menée en ligne du 23 au 25 octobre auprès de 1 001 répondants. La firme juge que le sondage est précis à plus ou moins 3,5 % dans 19 cas sur 20.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.