/news/currentevents

Incendie dans une résidence pour personnes âgées: un homme arrêté

Un sexagénaire a été arrêté, dans la nuit de dimanche à lundi, en lien avec l’incendie criminel survenu dans une résidence pour aînés du secteur de Beauport, dimanche soir. Il doit comparaître lundi après-midi au palais de justice de Québec.

Il s’agit de l’un des résidents de l’édifice de la rue Joncas qui a été la proie des flammes. «L’incendie a pris naissance dans son logement», indique David Poitras, porte-parole au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ).

L’arrestation est survenue assez rapidement, après que l’incendie se fut déclaré, mais le SPVQ n’était pas en mesure de donner d’heure précise. Le résident comparaîtra sous des chefs d'accusation en matière d'incendie criminel.

«Les informations que les policiers ont eues faisaient en sorte que nous avons pu l’arrêter. Ces informations ont été corroborées par le commissaire aux incendies», poursuit le porte-parole.

Le suspect a été hospitalisé. Selon le SPVQ, il doit comparaître lundi après-midi.

Les habitants de 56 des 60 logements ont pu être réintégrés.

Le feu aurait pris naissance dans un logement au quatrième étage vers 20 h 45, dimanche soir.

Une cinquantaine de pompiers étaient sur place, ce qui a permis de maîtriser rapidement l’incendie.

Les flammes et l’eau ont infligé de lourds dommages à l’immeuble, qui sont estimés à plus de 200 000 $. Quelque 73 résidents, dont plusieurs à mobilité réduite, habitent l’endroit. Une cinquantaine d'entre eux ont été pris en charge par la Sécurité civile et la Croix-Rouge, en collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux.

Dans la même catégorie