/news/world

Joggeuse disparue en France: un corps découvert

Agence France-Presse

Un corps calciné a été découvert lundi dans l'est de la France, près du lieu où une jeune femme a disparu samedi, et des analyses sont en cours pour l'identification.

«Un corps a été découvert dans un bois assez isolé et il a été volontairement brûlé par l'auteur des faits (...) Il est trop tôt pour affirmer qu'il s'(agit) bien d'Alexia» Daval, la jeune femme disparue, a déclaré le procureur de Vesoul Emmanuel Pic au cours d'une conférence de presse, en précisant qu'une enquête avait été ouverte pour assassinat.

Alexia Daval, 29 ans, a disparu alors qu'elle faisait un jogging et lundi, avant une nouvelle battue, Emmanuel Dupic avait annoncé l'ouverture d'une information judiciaire pour «enlèvement et séquestration».

Les hypothèses d'un suicide ou d'une disparition volontaire ont été écartées, tandis que «les investigations, très minutieuses, n'accréditent pas du tout la thèse de l'accident», selon le procureur.

Le corps qui a été découvert vers 15h00 par un élève gendarme était caché sous des branchages dans un bois situé à «plusieurs kilomètres de l'itinéraire habituel» de la joggeuse, a indiqué le commandant de gendarmerie Jean-Michel Blaude.

Alexia Daval a quitté son domicile de Gray-la-Ville samedi vers 09H00 pour aller courir, en short et sans téléphone.

Ne la voyant pas revenir, son mari a prévenu les gendarmes à la mi-journée.

La mère de la jeune femme, Isabelle Fouillot, espérait que sa fille serait retrouvée vivante, mais a confié redouter le pire. «Je pense qu'elle a été enlevée. Quelqu'un la retient ou s'est débarrassé d'elle et on va retrouver son corps», a-t-elle dit lundi.