/finance/homepage

Fusion de deux groupes immobiliers québécois

Agence QMI 

ronstik - stock.adobe.com

Trudel Corporation des frères William et Jonathan Trudel fusionne avec Espacium Société Immobilière de la famille Pomerleau pour former un groupe privé détenant un parc immobilier commercial privé valant plus de 100 millions $.

Cette transaction annoncée mercredi matin «permet également la mise en place d’un nouveau fonds immobilier commercial d’acquisition, de développement et de croissance dont les capitaux seront dédiés à une expansion rapide et soutenue au cours des dix prochaines années», selon un communiqué publié mercredi matin.

Le nouveau groupe s’appellera Trudel Alliance.

«Nous voyons en cette fusion de nos actifs respectifs de grandes possibilités de croissance avec un accès direct et rapide à des capitaux importants. Notre objectif est de propulser Trudel Alliance vers de nouveaux sommets, et ce, à travers le Canada», a mentionné William Trudel, fondateur de Trudel Corporation et président de la nouvelle entité.

Avec ce regroupement, Trudel Alliance possède une vingtaine d’immeubles et compte en acquérir davantage.

«Nous partageons les mêmes valeurs et il nous apparaît naturel d’unir nos forces. Ensemble, nous serons en mesure de faire profiter nos actifs et de continuer à investir dans nos régions», a mentionné Gaby Pomerleau, qui dirige Espacium Société immobilière qui rassemblait jusqu’ici tous les immeubles de la famille Pomerleau. Cette famille de Beauce contrôle Pomerleau, une entreprise importante de construction et de génie civil au Québec.

Les actifs immobiliers commerciaux de Trudel Corporation sont surtout situés dans la région de Québec, tandis que ceux d’Espacium sont répartis dans «plusieurs villes» de la province.

Les détails de cette fusion n’ont pas été divulgués.