/news/politics

Le harcèlement bien présent dans les milieux de travail fédéraux

Près du tiers des répondants à un sondage mené auprès de 1000 femmes et 200 hommes oeuvrant dans des entreprises de compétence fédérale ont répondu avoir déjà souffert de harcèlement sexuel.

C’est ce que révèle une étude publiée jeudi par le ministère de l'Emploi, du Développement de la main-d'œuvre et du Travail.

«Il est possible de prévenir le harcèlement et la violence sexuelle en milieu de travail et il est nécessaire de mettre un terme à ces comportements. Nous devons donner l'exemple et je suis fière du travail que nous faisons pour y parvenir», souligne la ministre de la Condition féminine, Maryam Monsef.

Globalement, pas moins de 60% des sondés ont indiqué avoir été victimes d’une forme ou une autre de harcèlement.

Alors que 21% ont confié avoir subi de la violence et 3 % ont vécu de la violence sexuelle.

Environ 900 000 Canadiens travaillent dans un milieu sous juridiction fédérale, comme les banques, les télécommunications, ou encore le transport.

De plus, la vaste majorité des répondants qui ont subi du harcèlement en ont déclaré en avoir été victimes plus d’une fois lors des deux dernières années.

La moitié des comportements harcelants ou violents ont été commis par une personne en position d’autorité par rapport à leur victime, tandis qu’il s’agissait d’un collègue pour 44% d’entre elles.

Fait intéressant : les données du sondage révèlent que les hommes ont été plus nombreux à avoir subi du harcèlement, mais que les femmes sont quant à elles plus susceptibles d’être victimes de harcèlement sexuel.

Les personnes handicapées et les membres de minorités visibles sont aussi plus souvent la cible de harcèlement, souligne-t-on.

Malgré ces données alarmantes, seulement 43% des personnes sondées ont indiqué avoir suivi une formation sur les politiques de leur employeur en matière de harcèlement sexuel.

Mais plus inquiétant encore : environ la moitié des répondants ayant signalé le comportement inapproprié ont indiqué que le problème n’a pas été réglé.

Dans la même catégorie