/news/law

Gabrielle Fréchette prend le chemin de la prison

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles 

ÉRIC BEAUPRÉ/AGENCE QMI

Condamnée à trois ans d'emprisonnement après avoir été trouvée coupable de négligence criminelle ayant causé la mort de Chantal Lavigne, Gabrielle Fréchette doit se rapporter aux autorités carcérales vendredi afin de purger sa peine.

Son avocat Richard Dubé a confirmé à TVA Nouvelles que la femme renonçait à porter son dossier devant la Cour suprême du Canada.

Gabrielle Fréchette est celle qui avait organisé la séance de sudation corporelle au cours de laquelle Chantal Lavigne, 35 ans, est décédée en juillet 2011.

Ses coaccusés Ginette Duclos et Gérald Fontaine ont aussi été déboutés par la Cour d'appel il y a quelques semaines.

Condamnés à deux ans de prison, on ne sait toujours pas si ces derniers entendent s'adresser au plus haut tribunal du pays ou s'ils mettent un terme aux procédures.

Dans la même catégorie