/regional/montreal/montreal

La mairesse Valérie Plante recrute le maire de Verdun

La nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante, a choisi de confier un poste au sein du comité exécutif au maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, qui abandonne le parti de Denis Coderre.

Selon les informations de TVA Nouvelles, M. Parenteau héritera des dossiers de l’approvisionnement et du service aux citoyens au sein du comité exécutif qui sera dévoilé lundi matin par la nouvelle mairesse dans le cadre d’une conférence de presse.

Il siégera désormais comme indépendant, tant au conseil de ville que dans son arrondissement.

L’annonce concernant le nouveau comité exécutif aura lieu à 8 h, lundi, à l’hôtel de ville.

La chef de Projet Montréal a déjà confirmé que Benoit Dorais, le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest, sera à la tête de son comité exécutif, tel que promis durant la campagne électorale.

«Ça va être un très, très bon combo Plante-Dorais. Je suis très satisfaite qu’il ait accepté mon offre», avait-elle dit à LCN au lendemain de sa victoire.

Valérie Plante avait précisé qu’elle tenait «beaucoup» à atteindre la parité homme-femme au sein de l’exécutif et que différents secteurs de la ville devront aussi être représentés.

La mairesse s’était aussi dite ouverte à l'idée de confier certains postes de son conseil à des membres de l’opposition.

Mais des sources ont indiqué à TVA Nouvelles que la nouvelle mairesse et son équipe ont cependant essuyé cinq ou six refus de la part d’élus de l’opposition. Ces derniers ont en effet rejeté la proposition de l’administration Plante-Dorais de siéger sur le comité exécutif parce qu’ils étaient en désaccord avec cette condition de siéger comme indépendant et quitter leur parti politique.

Dans les prochaines semaines, Valérie Plante pourrait aussi nommer des conseillers stratégiques ou faire des changements à la tête d’organismes comme la Société des transports de Montréal.

Richard Bergeron, l’ancien chef du parti maintenant dirigé par Mme Plante, qui avait quitté pour se joindre à l’équipe de Denis Coderre avant d’être battu au scrutin du 5 novembre, est un de ceux qui attendent un appel de la mairesse. M. Bergeron a clamé haut et fort après les élections qu’elle devrait l’embaucher, mais Mme Plante n’a pas voulu se mouiller en disant qu’il n'est «pas dans [ses] priorités pour l'instant».

«Je n'ai pas la tête à suivre les changements de cap de Richard Bergeron», avait-elle précisé le 9 novembre.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.