/regional/montreal/montreal

Magasinage

Des consommateurs plus avisés pour faire face au Vendredi fou

TVA Nouvelles

Le Vendredi fou est l'une des plus grosses journées de magasinage de l'année. Les commerçants font des pieds et des mains pour séduire les consommateurs et ces derniers sont plus avisés et cela paraît dans leurs achats.

Il n'y a pas une vitrine des magasins du centre-ville de Montréal qui n'annonce pas ses soldes pour le vendredi noir, le "Black Friday".

L'Observatoire de la consommation durable de l'École des sciences de la gestion (ESG) de l'UQAM choisit ce moment de l'année pour parler de consommation responsable.

Dans ce huitième baromètre effectué par sondage, on apprend premièrement que, si 86% des consommateurs sont à la recherche de produits durables, seulement 68% en ont acheté dans les 12 derniers mois.

«Les consommateurs ont des intentions, ils sont prêts à "consommer responsable", on le voit dans beaucoup de comportements: recyclage, consommation locale... mais ce n'est pas facile pour eux», observe Fabien Durif, vice-doyen à la recherche à l’ESG.

«On va dans les magasins bio en priorité et on ne prend jamais de sac plastique, généralement», affirme un consommateur.

«Justement, là, je regarde, je magasine pour les bottes d'hiver et je vois que Sorel, c'est d'ici», explique une dame.

«Fabriqué au Québec»

Il y a quand même un critère important qui va faire en sorte qu'on va acheter un produit par rapport à l'autre. 83% des Québécois vont privilégier un produit qui a l'étiquette "Fabriqué au Québec".

«On voit qu'une consommation responsable s'est installée, s'est institutionnalisée, constate Fabien Durif. Pas une énorme progression, mais certains comportements, je dirais, évoluent. Recyclage, consommation locale...»

Par exemple, plus d'un consommateur sur 10 adopte une alimentation végétarienne ou végétalienne.

«Je ne mange presque plus de viande. On mange du poisson. C'est la seule chose qu'on a gardée. Sinon, on est végétariens», relate une femme croisée au centre-ville de Montréal.

«On voit qu'il y a une importance, chez de nombreux consommateurs, sur ce qui est la prise en compte du bien-être animal, sur le mieux-manger, tout ce qu'on appelle l'alimentation saine», souligne M. Durif.

Dans les produits écoresponsables les plus achetés, on retrouve, dans l'ordre, les sacs d'épicerie réutilisables, les fraises, les pommes et les tomates locales, de même que les ampoules LED et les appareils certifiés Energy Star.

L'Observatoire invite donc le public à réfléchir un peu avant de profiter de tous ces soldes de ce vendredi toujours fou.

-D’après un reportage de Richard Olivier