/finance/homepage

3 choses à savoir avant de courir les aubaines

Pierre-Olivier Zappa | TVA Nouvelles 

Le week-end du « vendredi fou » donne le coup d’envoi à la saison du magasinage du temps des Fêtes. Vous souhaitez mettre la main sur un téléviseur en solde ou sur un vêtement à rabais ? Voici trois informations à retenir avant de courir, de jouer du coude et de faire la file.

Une loi vous protège

Pour vous attirer, certains commerçants affichent des prix alléchants, mais précisent que les quantités sont limitées et que les offres sont valables jusqu’à épuisement des stocks.

Pourtant, la loi québécoise est claire : un commerçant qui annonce un article en solde doit en avoir une quantité suffisante pour répondre à la demande. Si les quantités d’un article sont restreintes, il doit préciser la quantité exacte en stock dans les publicités. Les mentions « jusqu’à épuisement des stocks » ou « quantité limitée » ne suffisent pas.

Si l’article est en rupture de stock, et que le commerçant n’a précisé aucune quantité, exigez qu’il vous offre un autre article de même nature et à un prix égal. Plus simplement, demandez un coupon d’achat différé qui vous permettra d’acheter l’article plus tard au prix en solde. C’est votre droit le plus strict !

Les faux rabais

Attention au piège des faux rabais, qui vous donnent l’illusion de saisir une bonne affaire. Par exemple, une tablette électronique de marque Samsung est vendue par une grande enseigne sous la barre des 100$, un prix présenté comme exclusif au « vendredi fou ». Or, ce prix de vente était le même la semaine dernière !

Gare aux fraudeurs !

Les pirates et les fraudeurs tenteront de profiter des soldes et de votre crédulité. Un bon exemple : vous recevez un courriel d’une compagnie de livraison comme UPS qui vous demande de confirmer votre paiement pour vous livrer vos achats. Même si le courriel vous parait authentique, il ne l’est probablement pas. Demeurez vigilants !

L’Astuce du Québec Matin est un segment hebdomadaire qui porte sur la consommation. L’équipe sollicite votre aide pour partager des expériences, des trucs et des astuces. Vous pouvez nous écrire sur notre page Facebook ou via courriel (pierre-olivier.zappa@tva.ca).

 

Dans la même catégorie