/regional/estduquebec/basstlaurent

Hausse de l'accès illégal sur les sentiers de motoneige

À l'aube d'une nouvelle saison de motoneige, certains clubs craignent devoir faire face à nouveau à une hausse de l'accès illégal sur leurs sentiers ce qui pourrait avoir une incidence sur leur membership et évidemment sur leurs revenus.

Il s'agit d'un phénomène difficile à contrôler et qui semble prendre de l'ampleur depuis quelques années.

L'entretien et la surveillance de ses 195 kilomètres de sentier, ça représente des coûts de près de 110 000 dollars annuellement pour le Club sportif populaire du Bas-Saint-Laurent, et avec ses 550 membres, l'équilibre est fragile.

C'est pourquoi le respect des droits d'accès par les utilisateurs devient essentiel pour assurer la pérennité du club.

«Au niveau du carburant, l'an passé, ça a coûté plus de 36 000 $, mais c'est toujours variable, a expliqué Jacques Deschênes, président du Club sportif populaire du Bas-Saint-Laurent. Ça dépend des saisons. Ça nous coûte en moyenne [jusqu’à] 600 dollars du kilomètre par année. C'est beaucoup de frais, d'où l'importance pour les utilisateurs de payer leurs droits d'accès.»

Les motoneigistes seront de retour sur les sentiers d'ici quelques semaines, les responsables du club passent le message.

Pour les contrevenants, la facture sera salée, ils devront payer une amende minimale de 450 dollars et parfois plus.

Maintenant, ce qu'attendent les motoneigistes, ce sont de bonnes bordées de neige.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.