/finance/homepage

Sondage Léger

Les milléniaux stressés par les Fêtes

TVA Nouvelles

Le temps des Fêtes arrive à grands pas et si pour plusieurs il s’agit d’une période magique et festive, elle peut être source de stress pour d’autres.

Un récent sondage mené par la firme Léger marketing pour le compte de Kijiji Canada démontre les millénaux québécois sont ceux qui se sentent le plus stressés à l’approche de Noël.

En fait, le tiers des consommateurs se disent stressés et de ce nombre, les milléniaux (18-35 ans) arrivent au sommet de la liste avec la tranche des 18-24 ans identifiée comme la plus stressée de toutes.

Fabien Durif, directeur de l’Observatoire de la consommation responsable, cible l’angoisse financière comme principale source de stress.

«On sait qu’on va dépenser un peu plus d’argent à Noël, avance-t-il. Ensuite, on veut trouver le cadeau unique pour ses proches, trouver ce qui va vraiment plaire. Et puis il faut trouver le temps pour le trouver ce cadeau unique.»

Pour beaucoup de milléniaux, pas question d’offrir de cartes-cadeaux à ses proches. On réfléchit plus longtemps pour en arriver avec un cadeau qui répond à la fois aux attentes et à son budget, explique M. Durif, ce qui peut engendrer une pression supplémentaire.

«C’est une pression de la société aussi. On le voit dans d’autres sondages, c’est près d’un consommateur sur deux qui fait des achats pour Noël avant le mois décembre. On cherche à trouver ce cadeau unique et à saisir les nouvelles tendances de consommation qui existent aujourd’hui.»

Suivre les tendances

Selon M. Durif, pour gagner du temps et réduire ce stress, les consommateurs peuvent se diriger vers de nouvelles tendances comme les produits locaux ou de seconde main.

«On voit que les gens magasinent à plus long terme, mais on voit aussi qu’ils vont vers de nouvelles tendances de consommation, note-t-il. On le voit dans le sondage, plus de 27 % des Canadiens offrent des cadeaux de seconde main, dont un quart à Noël.»

C’est vers ce genre de tendances que plusieurs milléniaux se tournent dorénavant, transformant du même coup l’écosystème de la consommation durant le temps des Fêtes.

Le commerce électronique est aussi un facteur de ce changement, rendant accessible une panoplie de produits qui ne se seraient pas nécessairement retrouvés dans des commerces traditionnels et permettant aux milléniaux de réduire le nombre de temps consacré au magasinage des Fêtes.

Dans la même catégorie