/regional/montreal/montreal

Controverse

La manifestation pro-armes n'aura pas lieu au mémorial de la Polytechnique

TVA Nouvelles

Le controversé rassemblement contre le registre des armes à feu n’aura finalement pas lieu au mémorial de la Polytechnique, confirme son organisateur à TVA Nouvelles.

«Oui, on va changer de lieu de rassemblement, on est en train de vérifier des possibilités, mais c’est sûr qu’on ne fera pas ça là», affirme Guy Morin, du regroupement Tous contre un registre québécois des armes à feu.

À LIRE ÉGALEMENT:

Une manifestation pro-arme organisée au mémorial de la Polytechnique

Un manque de respect pour les victimes et les familles, selon une survivante de Poly

La décision de tenir une telle manifestation au parc du 6-décembre-1989, qui rend hommage aux 14 victimes de la Polytechnique, avait provoqué de vives réactions au sein de la population. Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, avait notamment déclaré avoir «trouvé ça absolument scandaleux» et le premier ministre Justin Trudeau avait dénoncé un geste «inutilement provocateur et cruel».

Même s’il admet que son initiative avait pour but d’attirer l’attention, M. Morin a affirmé en entrevue que ce changement de cap n’était pas prévu d’avance

«C’est vrai qu’on l’a fait pour attirer l’attention, pour repartir le débat au niveau des armes à feu, parce que nous on trouvait que le registre des armes à feu ne règle aucune solution [sic], ajoute l’organisateur du rassemblement. Pendant ce débat-là, on n’a jamais été écouté, on n’a jamais voulu entendre vraiment les propositions qu’on avait.»

«C'est sûr que la place du 6-décembre-1989. on savait que ça allait réagir, on savait que c'était émotif, c'est un symbole, on le sait très bien, avait-t-il également avoué en entrevue à LCN plus tôt en après-midi. Réagir à ce point-là, peut-être pas.»

Dans la même catégorie