/news/society

Les urgences de plusieurs hôpitaux débordent

On rentre dans la période de l'année où les urgences sont très occupées. À dix jours de Noël, elles débordent déjà selon des chiffres compilés par le Parti québécois.

Le constat est particulièrement frappant en Montérégie, à Montréal et sur la couronne nord, où le taux d’occupation dépasse largement les 100% dans plusieurs centres hospitaliers.

C’est notamment le cas pour les hôpitaux Honoré-Mercier de Saint-Hyacinthe (192%), de Montréal pour enfants (158%), Pierre-Le Gardeur de Terrebonne (153%) et Pierre-Boucher de Longueuil (151%).

Pour Diane Lamarre, porte-parole du Parti québécois en matière de santé, ces données démontrent tous les problèmes de notre système.

«On est 10 jours avant Noël et les urgences débordent déjà. L’urgence, c’est le symptôme de la maladie de notre système de santé. On ne va pas au bon endroit, au bon moment, pour la bonne chose.»

 

Le ministre de la Santé et des Services sociaux ne partage toutefois pas ce constat, rappelant que l’affluence est plus grande en raison notamment de la météo.

«Quand on regarde les statistiques du Québec dans les urgences, qui sont les meilleures que nous avons eues depuis 15 ans, ça ne signifie pas que c’est exactement comme ça tous les jours», explique Gaétan Barrette.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.