/news/society

Motoneigistes, évitez les cours d’eau à tout prix

Les drames survenus récemment, notamment à Portneuf la fin de semaine dernière, nous rappellent à quel point les motoneigistes doivent se méfier des cours d’eau.

Chaque année, il est nécessaire de rappeler les règles élémentaires de sécurité à motoneige pour profiter en toute sécurité des plaisirs de l’hiver, croit Stéphane Tremblay, sergent à la Sûreté du Québec.

«C’est pas compliqué: la règle de base, c’est de circuler dans les sentiers qui sont balisés», a-t-il résumé en entrevue à l’émission Le 9 heures. Il faut ainsi éviter à tout prix les cours d’eau, puisqu’on «ne connaît pas l’épaisseur de la glace, puis on ne sait jamais comment la glace va réagir au poids» du véhicule. Les sentiers balisés ont d’ailleurs été vérifiés avant d’être approuvés.

D’autres règles à observer à motoneige:

- Prévenir un proche de l’itinéraire et de l’heure de retour prévus;

- Toujours circuler à la droite du sentier;

- Respecter la signalisation et les limites de vitesse.

Le sergent Tremblay prévient d’ailleurs que les policiers seront vigilants dans et aux abords des sentiers.

Il insiste enfin pour dire qu’il faut être particulièrement prudent lorsque l’on croise un chemin public, où se produisent «des collisions mortelles et facilement évitables». Il n’est d’ailleurs pas permis de circuler sur les chemins publics, «sauf aux endroits prévus à cette fin par la signalisation et aux croisements avec les sentiers».

Depuis janvier 2017, on compte 17 décès au Québec causés par la pratique de la motoneige.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.