/news/currentevents

Un problème électrique à l'origine de l'incendie dans Charlesbourg

FD-INCENDIE-CHARLESBOURG

GUY MARTEL/AGENCE QMI

L’incendie qui a complètement rasé une résidence de la Côte Bédard, mardi, dans le secteur de Charlesbourg, à Québec, est d’origine électrique, confirme le Service de prévention contre les incendies de la Ville de Québec (SPCIQ).

Le point d’origine se trouve dans la cage d’escalier au niveau du rez-de-chaussée qui mène au sous-sol, indique Bill Noonan, porte-parole du SPCIQ.

Il s’agit d’un problème électrique dont la nature n’a pas été précisée.

L’important brasier a donné du fil à retordre aux pompiers, dont le travail était déjà compliqué par le froid intense. C’est que la résidence avait subi de nombreuses rénovations aux fils des ans et il y avait plusieurs épaisseurs de planchers et de plafonds.

«La fumée est un combustible. Elle va dans les différents petits vides techniques et lorsque deux planches de bois sont collées l’une sur l’autre, la fumée va aller dans le petit vide entre les deux sections», explique M. Noonan.

Le travail des sapeurs a été particulièrement physique au niveau de la toiture, où il y avait de la neige à dégager. «Lorsque l’on doit faire de la ventilation ou faire entrer des perforatrices avant de pouvoir atteindre la toiture, tu dois prendre des pelles et dégager pour pouvoir faire des ouvertures», poursuit le porte-parole.

Le feu d’une rare violence a entrainé le déploiement d’une soixantaine de sapeurs des quatre coins de la ville.

Fort heureusement, l’incendie n’a fait aucun blessé. La propriétaire de la résidence était en visite chez de la parenté depuis le 29 décembre dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.