/news/culture

«Fugueuse» : un immense travail de préparation

C'est ce lundi soir qu'était diffusée la première de la série «Fugueuse», qui aborde le sujet actuel et complexe de l'exploitation sexuelle des adolescentes.

Pour l'équipe, une préparation a été nécessaire. L'actrice principale Ludivine Reding a d’ailleurs rencontré une jeune femme qui a vécu cet enfer.

«Elle m'a parlé de son après et j'ai appris beaucoup. Avant, je voyais que des filles avaient fait des fugues, sauf qu'on n'a aucune idée de ce qui se passe. Maintenant, je comprends tellement mieux ce qu'elles vivent, et c'est horrible!», raconte la jeune actrice.

Son personnage de Fanny a 16 ans et est issu d'une bonne famille. Une ado sans histoire, pleine de rêves, de passions, d'ambitions. Et un beau jour, Damien, un chanteur, se retrouve sur sa route. Sournoisement, il la séduit pour mieux la manipuler et la plonger dans l'univers des bars et de la prostitution.

«Damien, pour moi, c'est aussi un menteur compulsif. C'est quelqu'un qui croit à ses propres mensonges et qui va mentir aux autres en y croyant. C'est pour ça qu'il est vraiment crédible, parce qu'il embarque le monde», note son interprète Jean-François Ruel.

Fanny fugue à répétition. Sa famille et ses proches se retrouvent pris dans un tourbillon infernal.

«Ils font ce qu'ils peuvent, mais on va vite se rendre compte que notre façon de faire, qui était celle d'avant, là, dans cette situation-ci, ne fonctionne plus», explique la comédienne Lynda Johnson.

Même s'il s'agit d'une série de divertissement à la base, le sujet risque d’interpeller le public, surtout les adolescents et leurs parents, en plus de briser des idées préconçues.

La série «Fugueuse» est diffusée tous les lundis soirs à 21 h, à l’antenne de TVA.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.