/news/culture

L'hypocrisie de James Franco aux Golden Globes dénoncée

TVA Nouvelles

L’acteur James Franco a fait l’objet de graves allégations d’inconduite sexuelle sur les réseaux sociaux dimanche soir quelques minutes après avoir été récompensé à la cérémonie des Golden Globes.

L’actrice Ally Sheedy, notamment connue pour son rôle de la «détraquée» dans le film «The Breakfast Club», a dénoncé l’hypocrisie de Franco qui portait une épinglette «Time’s Up» pour soutenir l’égalité homme-femme et les victimes d’agressions sexuelles pendant la cérémonie.

«James Franco vient de gagner. Ne me demandez plus jamais pourquoi j’ai quitté l’industrie du cinéma et de la télévision», a-t-elle écrit sur Twitter.

Ally Sheedy a travaillé avec James Franco sur la pièce de théâtre The Long Shrift en 2014, rapporte le magazine Vanity Fair.

James Franco

CAPTURE D'ÉCRAN

 

La comédienne a publié d’autres messages dénonçant l’acteur américain sur le réseau social avant de les supprimer.

Sa dénonciation a cependant poussé d’autres jeunes femmes à réagir.

«Demandez vite à Franco la différence entre fricoter avec des jeunes et le harcèlement sexuel», a tweeté une journaliste du site internet BuzzFeed News.

 

Une autre a aussi souligné l’incohérence entre le port de l’épinglette «Time’s Up» et le comportement de l’acteur avec des jeunes femmes.

«Hey James Franco, super épinglette aux Golden Globes. Tu te souviens il y a quelques semaines quand tu m’as dit que mes scènes de nu à 100 dollars la journée dans deux de tes films n’étaient pas exploitables parce que j’avais signé un contrat? Il faut en parler!»

 

Plusieurs femmes ont également tenu à rappeler le comportement de James Franco il y a quelques années alors qu’il avait tenté de draguer des adolescentes sur le réseau social Instagram.

 

L’acteur avait publié une photo de lui en petite tenue avant de la supprimer.

«Je ne vous ai pas obligé à la regarder. C’est juste ce que les gens veulent! Arrêter de me suivre!», avait-il réagi à l’époque.

Dans la même catégorie