/news/tele

Célébration 2018

Des numéros flamboyants de Marie-Mai et Patrice Michaud

Yan Lauzon | Agence QMI

Marie-Mai promet d'en mettre plein la vue au gala Célébration 2018 qui sera diffusé le 14 janvier sur les ondes de TVA.

«J'ai besoin de me retrouver sur scène, de faire un numéro flamboyant... Je suis restée tranquille assez longtemps», a confié l'animatrice mardi lors de répétitions à Montréal.

Elle assurera donc notamment le numéro d'ouverture de ce spectacle de variétés présenté au Théâtre du Casino du Lac-Leamy, à Gatineau, et articulé autour du thème «Les incontournables».

Pression et défis

Comme chaque fois qu'elle doit livrer une prestation, elle s'impose une pression afin d'«offrir la meilleure performance». Mais même s'il s'agit pour elle d'une première expérience à titre d'animatrice, elle n'a aucune inquiétude quant au résultat.

«Je n'ai pas de stress, pas d'angoisse par rapport à ce spectacle-là. Je me sens à ma place. Je me sens prête», a-t-elle assuré.

Metteur en scène de Célébration pour une cinquième édition, Joël Legendre doit quant à lui relever deux défis liés à Marie-Mai.

«Le premier est de la sécuriser comme animatrice parce qu'elle n'a jamais fait ça. Deuxième défi: elle veut avoir différents looks. Il faut arranger le ¨timing¨ pour qu'elle ait le temps de se changer. On ne peut pas prendre des pauses de huit minutes, on prend des pauses de quatre minutes. Il faut que ce soit le véritable show.»

Nouvelle vie de «Kamikaze»

Malgré les années, la tête du metteur en scène continue de foisonner d'idées artistiques, comme celle de mêler l'univers du Cirque Éloize à celui de Patrice Michaud.

Couronné au plus récent Gala de l'ADISQ, ce dernier interprétera sa populaire pièce «Kamikaze» entouré de la troupe québécoise. Une occasion qu'il ne voulait pas laisser passer.

«J'ai eu la chance de la chanter dans différents beaux et grands événements ces dernières semaines et le gala Célébration en fait certainement partie. C'est une chanson populaire et elle a ce qu'il faut pour attirer les ¨revivals¨», a-t-il dit.

Ajoutant que des émotions d'une chanson peuvent être «magnifiées» par le cirque, l'auteur-compositeur-interprète ne qualifie pas ce duo de surprenant.

«J'ai toujours aimé le cirque pour sa capacité à créer de l'émotion, à dessiner un tableau. Le cirque et la musique, ç'a toujours été. Il n'y a jamais eu de cirque sans musique. Ce n'est pas un mariage si étonnant.»

Proposé le 14 janvier à compter de 20 h 30 à TVA, Célébration 2018 mettra également en vedette les voix de David Usher, Diane Tell, Annie Villeneuve, René Simard et sa fille Rosalie, Guylaine Tanguay, Yvan Pedneault en plus de la formation Valaire accompagnée par Alan Prater.

Dans la même catégorie