/news/world

Donald Trump refuse de dire s'il a déjà parlé à Kim Jong-Un

Le président américain Donald Trump a refusé jeudi de dire s'il avait déjà parlé avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un, affirmant par ailleurs, dans une formule ambiguë, qu'il avait «probablement» une bonne relation avec ce dernier.

«J'ai probablement une très bonne relation avec Kim Jong-Un», a-t-il déclaré au Wall Street Journal. «J'ai des relations avec des gens. Je crois que cela vous surprend», a-t-il ajouté, énigmatique.

A-t-il déjà parlé au leader nord-coréen ? «Je ne veux pas m'exprimer sur ce sujet», a-t-il répondu. «Je ne dis pas que je l'ai fait ou que je ne l'ai pas fait. Je ne souhaite simplement pas m'exprimer», a-t-il ajouté.

Si le président américain s'est engagé depuis son arrivée au pouvoir dans une virulente joute verbale avec le leader nord-coréen qui a multiplié les essais nucléaires, il a changé sensiblement de ton au cours des dernières semaines.

Il y a quelques jours, il s'est félicité des discussions entre le Nord et le Sud. À l'issue de ces dernières, les deux pays ont convenu que Pyongyang allait envoyer une délégation aux JO d'hiver qui se tiennent à Pyeongchang du 9 au 25 février.

La Maison-Blanche a par ailleurs assuré que M. Trump était «ouvert» à des pourparlers entre les États-Unis et la Corée du Nord «si les circonstances s'y prêtent».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.