/news/politics

Agnès Maltais se retire également de la vie politique

Après Nicole Léger et Alexandre Cloutier, voilà que la députée péquiste Agnès Maltais annonce qu'elle ne sollicitera pas de nouveau mandat et qu'elle se retire de la vie politique à la fin de son mandat.

La députée de Taschereau a fait l'annonce officielle à Québec alors qu'elle était accompagnée de Jean-François Lisée. «Je n'ai plus l'énergie pour m'y consacrer à 100%. En bas de 100%, ce n'est pas mon style, pas mon genre», a-t-elle affirmé.

Elle a confirmé que cette décision était mûrement réfléchie et qu'elle l'avait déjà annoncée il y a plusieurs semaines à son chef. Elle a toutefois dû la rendre publique plus tôt que ce qu'elle avait espéré.

Agnès Maltais a été élue pour la première fois dans la circonscription de Taschereau le 30 novembre 1998.

Lors des dernières élections de 2014, elle avait réussi à obtenir un sixième mandat et ainsi conserver la seule forteresse péquiste de la Capitale-Nationale.

Elle occupe actuellement le poste de porte-parole de l’opposition officielle en matière de laïcité et seule députée péquiste de la région de Québec.

Rappelons également que plusieurs députés sont toujours en réflexion. C'est le cas pour François Gendron, doyen de l'Assemblée nationale, ainsi que pour Claude Cousineau et Nicolas Marceau.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.