/finance/homepage

Départ inattendu du numéro 2 chez RONA

Pierre Couture | Agence QMI

Archives Agence QMI

Le numéro 2 de RONA chez Lowe’s Canada, Alain Brisebois, ne travaille plus au siège social canadien de la chaîne de quincailleries à Boucherville.

Alain Brisebois, qui occupait le poste de premier vice-président et chef de la direction commerciale de RONA, a quitté subitement son poste la semaine dernière.

Jeudi, personne chez Lowe’s n’était disponible pour commenter ce départ inattendu de M. Brisebois. «Nous avons comme politique de ne pas commenter les décisions de régie interne», a précisé la porte-parole de Lowe’s Canada, Valérie Gonzalo.

Alain Brisebois s’était joint à RONA en 2013, avant que Lowe’s achète la chaîne de quincailleries québécoises en 2016. Il avait auparavant travaillé chez Metro et chez Alimentation Couche-Tard.

Depuis l’acquisition de RONA et Réno-Dépôt par Lowe’s, Alain Brisebois en menait large chez Lowe’s alors qu’il participait à l’élaboration et à l’implantation des stratégies pour les différentes bannières. Il s’occupait également du délicat dossier des fournisseurs chez RONA et Réno-Dépôt. M. Brisebois était membre du comité de direction de Lowe’s Canada.

M. Brisebois, qui dirigeait les relations entre la direction de Lowe’s et les marchands affiliés, a été remplacé par le vice-président principal et chef de la direction financière de Lowe’s Canada, Tony Cioffi.

Prud’homme le grand patron

Le départ de M. Brisebois arrive alors que le grand patron de Lowe’s Canada, Sylvain Prud’homme, a pris du galon au sein de l’entreprise américaine.

Depuis un mois, M. Prud’homme détient le titre de président, Opérations internationales de Lowe’s (Canada et Mexique), relevant directement du président et chef de la direction de Lowe’s Companies aux États-Unis.

Dans la même catégorie