/regional/montreal/montreal

Des sans-abri rendent hommage à «Pops»

 - Agence QMI

Le cœur lourd, de jeunes sans-abri ont convergé jeudi dans le hall d’honneur de l’hôtel de ville de Montréal afin de se recueillir près du corps du père Emmett Johns, amicalement baptisé «Pops», qui y est exposé en chapelle ardente jusqu’à vendredi soir.

«Son amour pour moi était inconditionnel. C’était comme mon père. [...] Il m’a sauvé la vie. Il a sauvé la vie de plein de monde. Je vais vraiment m’ennuyer», a soufflé Mélanie Bernard au sujet du fondateur de l’organisme montréalais Dans la rue.

Parmi les dizaines de personnes qui ont franchi les portes de l’hôtel de ville jeudi soir, plusieurs étaient des jeunes en situation d’itinérance pour qui celui qu'on appelait «Pops» a dédié les trente dernières années de sa vie.

«Si j’avais connu "Pops" avant, ça ne ferait peut-être pas 20 ans que je suis "in and out". Si les gens parlent de lui [jusqu'à Ottawa], c’est parce qu’il a vraiment fait quelque chose de bon», a déclaré David Lemire, qui est de retour à Montréal après quelques années passées dans la rue dans la capitale fédérale.

«J’ai presque 70 ans de moins que lui, mais ça me touche parce que moi-même, je suis un sans-abri et l’organisme Dans la rue m’a vraiment aidé», a souligné Charles Guérin, qui a fréquenté le refuge pour jeunes sans-abri «Le Bunker» ainsi que le Centre de jour Chez Pops dans les dernières années.

Comprendre la rue

L’abbé Claude Paradis, qui a fondé l’organisme d’aide aux sans-abri Notre-Dame-de-la-rue, était garde d’honneur près du cercueil entouré de fleurs d’Emmett Johns, avec qui il a sillonné les rues de la métropole en pleine nuit dans la roulotte «Le Bon Dieu dans la rue» à la fin des années 1980 afin d’offrir chaleur et nourriture aux jeunes sans-abri.

«C’est lui qui m’a permis de mieux comprendre la rue et là je continue son travail. Le nom [de mon organisme], c’était en l’honneur de "Pops"», a-t-il confié.

Une cérémonie religieuse en l’honneur d’Emmett Johns, qui est décédé le 13 janvier à l’âge de 89 ans, aura d’ailleurs lieu vendredi soir à la basilique Saint-Patrick, où seront également célébrées ses funérailles samedi matin.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.