/finance/homepage

Le secteur manufacturier rebondit au Québec

Agence QMI 

Environ 43 % des emplois créés au Québec en 2017 l’ont été par des industries productrices de biens, un record depuis dix ans, a mentionné lundi l'Institut du Québec dans une étude sur l’emploi dans la province pour l’an dernier.

L’Institut a précisé que le secteur manufacturier a créé 37 700 emplois en 2017 au Québec, ce qui contraste avec la tendance observée durant la dernière décennie «alors que la création d'emplois s'est principalement manifestée dans les secteurs des services pendant cette période».

Cette organisation, qui est issu d’une alliance entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, a aussi souligné que pour la première fois en dix ans, le Québec a connu trois années consécutives de croissance de l’emploi.

«Le plein emploi semble être atteint et les pénuries de main-d'œuvre sectorielles ne sont plus qu'anecdotiques. Le nombre de chômeurs a d'ailleurs fondu, passant de 294 000 à la fin de 2016 à 222 000 en décembre 2017, une baisse majeure de 25 %. Au troisième trimestre de 2017, il y avait près de 90 000 postes vacants à combler dans l'ensemble du Québec, une hausse de 30 % depuis un an», a affirmé Mia Homsy, directrice de l'Institut.

«Cette hausse significative exacerbe le défi de trouver la main-d'œuvre nécessaire pour combler ces postes alors que le taux de chômage au Québec atteint un creux historique. Dans ce contexte, il est urgent de repenser la formation et la mise à niveau des compétences afin d'améliorer la mobilité des travailleurs et ainsi répondre aux besoins immédiats et futurs du marché du travail et de la société», a-t-elle ajouté.

Par habitant, le Québec s’est placé au 5e rang des provinces pour la création d’emploi en 2017. En nombre absolu, seul l’Ontario a créé plus d’emplois que la province en 2017.