/regional/montreal/montreal

Montréal nie avoir voulu faire des économies

La mairesse de Montréal et le responsable du déneigement ont dû faire une nouvelle mise au point sur la dernière opération de déneigement qui a causé beaucoup de mécontentement. Ils ont assuré que leur administration ne souhaitait pas faire des économies.

Le 27 janvier, Jean-François Parenteau, le maire de l'arrondissement de Verdun et responsable du déneigement, a présenté ses excuses aux Montréalais pour le retard dans l'annonce du ramassage de la neige et du déglaçage des trottoirs.

«Le redoux n’est pas aussi grand et l’accumulation prévue lundi n’est plus au rendez-vous. À postériori nous aurions pu décréter avant. Ce fut un mauvais choix de ma part et je m’en excuse», a-t-il écrit samedi soir sur Twitter.

Cinq jours plus tard, la mairesse et lui ont tenu à clarifier ce qui s'est passé. «En aucun cas, le chargement n'a pas été décrété pour des questions financières. Ça n'a même jamais été dans la pensée ou quoi que ce soit», a-t-il expliqué mercredi après-midi à l'hôtel de ville de Montréal.

M. Parenteau a insisté sur le fait qu'aucune administration ne mettrait la sécurité des citoyens en jeu pour économiser de l'argent.

 

Manque d'espace

Le maire de Verdun a réitéré qu'il a attendu avant d'annoncer l'opération parce qu'il «souhaitait un redoux» et «pas pour économiser de l'argent». 

«Parce qu'en ce moment à Montréal, on a une situation critique, on a présentement la quantité de neige reçue est l'équivalent d'un hiver complet à Montréal», a-t-il affirmé.

Selon les chiffres avancés par M. Parenteau, trois sites d'entreposage de neige connaissent une situation critique.

«Le site de Lachine et du Sud-Ouest sont déjà à pleine capacité, alors, plus ou moins qu'on va fermer. Le site d'Angrignon est à 90% et plus, il n'aura jamais assez de place pour assumer une prochaine tempête.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.