/regional/quebec/quebec

Simulation de sauvetage de l’escouade nautique de Québec

Onze nouvelles recrues joignent les rangs de l'Escouade de sauvetage nautique du Service de protection contre l'incendie de la Ville de Québec. Ils sont d'ailleurs à l'entraînement sur les glaces et dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, ces jours-ci.

À la formation de plus de 140 heures, s'ajoute une centaine d'heures de maintien des compétences chaque année.

TVA Nouvelles a pu participer à divers scénarios de simulations de sauvetage dans le bassin Louise.

Il faut «pratiquer, pratiquer et pratiquer pour que lorsque ça arrive, ça ne soit pas de l'improvisation», a mentionné Alain St-Arnaud, conseiller aux opérations de sauvetage nautique, lorsque questionné sur l'importance de la formation pratique et des simulations de sauvetages.

Une seule femme fait partie de l'escouade. «On veut sauver des vies [...] C'est pour ça qu'on fait ce travail-là, mais c'est aussi apprendre [un pan différent] de notre métier de pompier. Ce n'est pas juste les feux et ce n'est pas juste la prévention» précise Virginie Tremblay

L'agglomération de la ville de Québec compte 695 km de cours d'eau sur son territoire. L'escouade nautique existe depuis une dizaine d'années à la Ville de Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.