/news/law

Fraude fiscale: deux compagnies écopent d’amendes de 356 000 $

Agence QMI

Deux compagnies de Laval, Canadavrac et Gil Transport, ont écopé d’amendes totalisant 356 000 $ pour des fraudes fiscales dont certaines ont impliqué des entreprises de l’homme d’affaires Tony Accurso.

Canadavrac écope d’une amende de 244 000 $, alors que Gil Transport devra verser au fisc québécois 112 000 $.

Les amendes ont été annoncées vendredi par Revenu Québec un peu plus d’un mois après que les deux entreprises eurent plaidé coupables aux accusations de fraude fiscale qui pesaient contre elles. Ces accusations faisaient suite à des perquisitions effectuées par Revenu Québec à l’automne de 2011 dans leurs locaux.

Dans les deux cas, il s’agit de fabrication de fausses factures pour obtenir des remboursements illégaux de taxes.

«Elles utilisaient d'abord de fausses factures afin de demander indûment des remboursements de taxes et elles payaient ensuite illégalement des employés ou obtenaient d'autres bénéfices», a souligné Revenu Québec, vendredi, ajoutant qu’en plus d’utiliser le stratagème à son bénéfice, Gil Transport produisait de «fausses factures pour le compte d’autres entreprises», dont Construction Louisbourg et Simard-Beaudry Construction.

Construction Louisbourg et Simard-Beaudry Construction étaient dirigées par Tony Accurso jusqu’à 2013, année où elles ont été vendues à un groupe d’investisseurs.

Revenu Québec a indiqué que des «procédures sont toujours en cours» dans les dossiers de Louisbourg et Simard-Beaudry, par rapport à l’utilisation des fausses factures.

Dans la même catégorie