/news/law

Test du polygraphe: un «jeu qui peut être dangereux»

Passer un test du polygraphe en espérant prouver son innocence est un pari qui peut être risqué, soutient l’avocat François-David Bernier.

Pendant une séance de polygraphe, la personne interrogée doit répondre à une série de questions; des signaux physiologiques, comme les rythmes cardiaque et respiratoire ou la transpiration, sont mesurés en continu afin de déterminer si la personne ment ou dit la vérité.

«Le test polygraphique a environ 90 % de précision. Ce n’est jamais 100 % ; le seul moment où c’est 100 %, c’est quand quelqu’un dit la vérité» et le démontre par la suite, par exemple en révélant où est caché un corps, explique le polygraphiste et expert en interrogatoire John Galianos, en entrevue à l’émission «Le 9 heures».

Le résultat d’un test polygraphique n’est pas admissible en cour ; c’est au juge ou au jury de déterminer la culpabilité d’un accusé, avec les témoignages qu’ils ont reçus et l’ensemble de la preuve.

Par contre, si une personne interrogée fait des aveux pendant la séance, ces nouvelles informations pourront être utilisées en cour.

«C’est un peu la phobie des avocats, avoue Me François-David Bernier. Souvent, on dit au client de ne pas le passer; ce n’est pas tant le résultat que l’interrogatoire qui peut être admissible. S’il y a des aveux, on peut être tenté de les mettre en preuve. C’est un jeu qui peut être dangereux.»

M. Galianos s’est rendu à Toronto la semaine dernière pour faire passer le test à Patrick Brown, forcé de démissionner de son poste de chef du Parti progressiste-conservateur de l'Ontario après des allégations d’inconduite sexuelle.

Durant la fin de semaine, l’homme politique, qui se présente maintenant à sa propre succession, a déclaré avoir facilement réussi ces tests.

 «Je suis d’opinion qu’il dit la vérité», a mentionné M. Galianos.

Et les tests polygraphiques sont recevables dans des procès au civil. M. Brown pourrait donc s’en servir dans les prochains mois, puisqu’il compte poursuivre la chaîne de télévision CTV qui a diffusé initialement la nouvelle sur les allégations d’inconduite sexuelle.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.