/regional/estduquebec/cotenord

Les premiers trains de minerai de fer arrivent à Sept-Îles

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Le départ d’un train ce jeudi à partir de Fermont jusqu’à Sept-Îles a une valeur symbolique : il s’agit du premier chargement de minerai de fer depuis la relance de la mine du lac Bloom.

Le lac Bloom est une jeune mine qui a été exploitée pendant cinq ans, à partir de 2009. On l’a fermée en 2014, à la suite de la faillite de Cliffs.

Un peu plus de 3 ans plus tard, le redémarrage de l’Exploitation minière se confirme. Le premier train de 16 500 tonnes de minerai sera acheminé sur le site de Pointe-Noire. Un train par jour devrait arriver à Sept-Îles.

Minerai de fer Québec prévoit produire 6 millions de tonnes par an.

Rappelons que la mine a été achetée pour une bouchée de pain en 2016; Minerai de fer Québec a payé 10 millions $ alors que Cliffs l’avait acheté 4,9 milliards $ six ans plus tôt.

Un peu plus du tiers (36,8%) de la compagnie appartient au gouvernement du Québec, qui a aussi injecté 66 millions de dollars dans une société en commandite pour acquérir le secteur portuaire de Pointe-Noire, d’où sera expédié le minerai de fer du lac Bloom et d’autres compagnies minières

Le quai multi-usager a été construit au coût de 220 millions de dollars en 2015.

La mine emploie près de 400 travailleurs, et a besoin de main-d’œuvre supplémentaire. Une activité a d’ailleurs lieu jeudi soir à Sept-Îles.

Dans la même catégorie