/news/society

Le Conseil d’éthique déplore l’«indifférence» du gouvernement Couillard

Agence QMI 

Le Conseil d’éthique de l’industrie québécoise des boissons alcooliques déplore le «laxisme» du gouvernement Couillard dans la protection du public quant aux méfaits associés à la consommation d’alcool.

«Nous observons plus que jamais des reculs que l’on peut assurément attribuer en bonne partie à l’État québécois dont l’indifférence, le laxisme et le manque de sensibilité aux problèmes liés à l’alcool permettent toutes les dérives», a expliqué le président du Conseil d’éthique, Claude Béland, par communiqué, lundi.

Parmi les gestes dénoncés par le Conseil, on compte notamment les «promotions croisées» utilisées par les commerçants pour «contourner allègrement» le prix minimum de la bière ainsi que la vente des produits à haute teneur en alcool Four Loko et FuckedUp.

«Malgré tout, la lumière apparaît au bout du tunnel et plusieurs signes permettent d’espérer une amélioration pour l’avenir», a précisé l’organisme.

Le Conseil d’éthique croit notamment que le sujet de la consommation abusive d’alcool est plus souvent traité dans les médias. Il a également souligné l’initiative des épiceries Métro qui ont, de leur propre chef, retiré des tablettes les produits Four Loko et FuckedUp.

Hausse des plaintes

Par ailleurs, le Conseil d’éthique a noté une augmentation du nombre de plaintes en 2017 par rapport aux années précédentes. Vingt plaintes ont été enregistrées au Conseil d’éthique, contre 11 en 2015.

M. Béland croit que cette hausse des plaintes peut signifier à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle.

«Le premier [aspect qui peut expliquer la hausse du nombre de plaintes] est que, plus que jamais, certains intervenants se plaisent à jouer avec la législation en vigueur et à la contourner, ce qui est une mauvaise nouvelle», a d’abord indiqué M. Béland.

«Le deuxième est que la population est davantage sensible aux comportements non éthiques, ce qui est une bonne nouvelle », a-t-il ajouté.

Dans la même catégorie