/regional/troisrivieres

Huit millions pour étudier le Train à grande fréquence

Louis Cloutier | TVA Nouvelles

Le Train à grande fréquence de Via Rail, qui pourrait un jour relier Windsor à Québec, n'est pas près de se faire entendre.

Dans son budget présenté mardi à Ottawa, le ministre des Finances Bill Morneau a prévu 8 millions $ sur trois ans pour approfondir les études déjà menées sur ce corridor ferroviaire.

«L'étude se poursuit. C'est une étude très sérieuse. Quand on aura des résultats, on le fera savoir à tout le monde», a fait valoir le ministre des Transports, Marc Garneau, à la Chambre des communes mardi.

Le maire de Trois-Rivières peine à croire qu'on invoque la réalisation d'études alors qu'elles seraient déjà, selon ses informations, terminées et entre les mains de Via Rail. Les évaluations avaient été entreprises en 2016.

«On est fort là-dessus dans le gouvernement. Après, on se demande pourquoi ça coûte cher et on étire le temps, a déploré Yves Lévesque. En fin de compte, est-ce qu'on a un bon projet? La réponse est oui. Est-ce un projet du 21e siècle? Absolument!»

Le député néo-démocrate de Trois-Rivières, Robert Aubin, croit que la concrétisation du projet n'a pas été annoncée immédiatement par calcul électoral du gouvernement Trudeau. «Je crois sincèrement que la décision est déjà prise et qu'il y aura un TGF qui sera annoncé – et vous pouvez garder l'enregistrement – dans le budget 2019, question de faire un peu de millage en période électorale avec cette annonce-là», a-t-il soutenu.

Dans la même catégorie