/regional/montreal/montreal

Montréal a déjà commencé son ménage printanier

La Ville de Montréal prend de l'avance et se donne un mois supplémentaire pour nettoyer les rues et les trottoirs de la métropole.

«Nos nids de poule sont pour la plupart colmatés dans Ville-Marie. On est vraiment en contrôle là-dessus. On peut donc sortir nos équipements et commencer le ménage», explique Philippe Sabourin, porte-parole administratif à la Ville de Montréal.

«Ce n’est pas l'opération grand ménage du printemps. Ça va venir au 1er avril», précise-t-il toutefois. Les interdictions de stationnement entreront alors en vigueur sur la majorité du territoire montréalais.

Hiver difficile

L'hiver a été particulièrement difficile lors des derniers mois. Les nombreux épisodes de pluie verglaçante ont fait en sorte qu'il y a encore plus d'abrasifs à ramasser. La machinerie de la municipalité se remplit en moins de trois heures.

«On a plus de 150 000 tonnes d'abrasifs et de fondants qui ont été utilisés cet hiver», note Philippe Sabourin.

L'arrondissement Ville-Marie possède des dizaines de balais de rue et trottoirs qui utilisent l'eau pour atténuer la poussière lors de l’opération. C’est pour cette raison qu’il est impossible d’utiliser cette machinerie dès que la température approche le point de congélation.

Déchets au sol

La fonte des neiges dévoile aussi les nombreux déchets laissés au sol. En 2018, 30% d’entre eux sont encore des mégots de cigarette.

Avis à ceux qui souhaitent participer et faire leur part: les corvées citoyennes débuteront le 27 avril.

Il est possible de s'inscrire sur le site Internet de la Ville qui fournira gants, sacs, pelles et tout le nécessaire pour nettoyer son quartier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.